Les moments étranges de la vie: Kwani est de retour

Cela fait longtemps que le chanteur et rappeur Kwela Sekele de Kwani Experience n’a pas vu certains de ses anciens compagnons de groupe.

«Nous n’avons pas été sous un même toit pendant un certain temps, et encore moins un groupe WhatsApp», dit-il en riant avant de soupirer dans son cappuccino fumant.

Après leur hiatus, les membres de l’ensemble musical n’avaient aucune obligation les uns envers les autres parce que c’était la musique qui les rassemblait.

Comme les familles de Khumbul’ekhaya — une émission de téléréalité axée sur la recherche et la réconciliation d’êtres chers éloignés — le groupe avait besoin d’une force extérieure pour les réunir. À la mi-août, AfroPunk a annoncé sa décision d’ajouter d’autres artistes à la partie 2019 du Festival de Johannesburg. Et Kwani Experience est sur la liste.

Entre 2003 (quand il a été formé) et 2012 Kwani a pris une variété d’incarnations.
D’abord, c’était un octet. Puis c’était un septuet. Quelque part entre les anciens membres ont été remplacés par de nouveaux. Au moment où un congé sabbatique était à l’horizon, les membres étaient six.

À un moment ou un autre Nkoto Malebye (chant), Nosisi Ngakane (chant), Kwelagobe “Kwela” Sekele (chant), World Mkhizwana (batterie), Ribatone (clés), Jambo Dazana (saxophone), Gontse Makhene (percussion), Frank Magongwa (basse) et Bafana Nhlapo (chant, percussions) étaient tous membres de Kwani Experience. Et après être apparus dans plusieurs tailles et formes différentes, les neuf membres se produiront sur la scène AfroPunk.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir